Coach en développement personnel – Experte en Feng Shui traditionnel – Auteure – Conférencière

Les 4 questions que vous me posez le plus souvent :

Si vous vivez en couple, l’aménagement de votre lieu de vie est le reflet du partenariat que vous formez. Cette alliance est faite de ce que chacun aime, de ce que chacun respecte chez l’autre, et de ce que chacun accepte de l’autre. Ainsi, il est important que l’un comme l’autre puisse bénéficier de son espace, y puiser de l’énergie et de la vitalité à travers les choix d’aménagement et de décoration qui sont faits ensemble, et qui parfois même sont des compromis. La vie à deux est parfois faite de compromis : trouver le lien entre les deux, trouver ce qui vous rassemble plutôt que ce qui vous divise, trouver le dénominateur commun. Chez vous, c’est la même chose ! Si monsieur ne peut vivre sans sa collection de bandes dessinées, elle a forcément une place quelque part. Si madame collectionne les livres de développement personnel, ils ont aussi leur place près d’elle. Le Feng Shui aussi doit s’adapter aux contraintes, et on essaye de placer chacun dans les meilleurs flux énergétiques.

Cette question m’est souvent posée. Avant tout, vous devez être clair.e avec vous-même : êtes-vous prêt.e à faire entrer quelqu’un dans votre vie ? Si la réponse est oui, sans hésiter, allons-y ! La chambre à coucher est le temple de l’intimité et de la vie affective. Elle doit donc refléter la qualité énergétique que vous mettez dans cette recherche. La première chose est de faire de la place à celui ou celle qui entrera dans votre vie. Cette place doit être matérialisée dans l’espace, de façon à être en accord vibratoire avec votre demande. Ainsi, créer un espace entre le lit et le mur de côté (de façon à faire circuler l’énergie de chaque côté du lit) est important. Puis, placer du mobilier (table et lampe de chevet par exemple) de façon à faire vivre ce côté du lit sera bénéfique. Puis, vous pouvez placer des symboles qui vous parlent d’amour de façon à l’incarner le plus possible en vous. Enfin, les couleurs et formes Yin, c’est-à-dire douces, arrondies sont à privilégier. Mais le plus important reste d’équilibrer les forces en présence : masculin et féminin, par la place de chacun.

L’intuition est un mode de communication invisible, intangible, et pourtant extrêmement fiable. Pourquoi ? Parce qu’elle mobilise notre ressenti et non le mental. Pour vous prouver que c’est bien votre intuition qui vous parle, allez dans vos sensations. Que se passe-t-il si vous fermez les yeux, prenez trois grandes inspirations-expirations, et posez la question qui vous préoccupe à votre corps, à vos tripes, et non à votre tête ? La vibration émise par votre corps est la réponse. Elle vient sous forme de sensation, de picotement, de chaleur ou de désagrément. Elle est juste car c’est celle que vous ne contrôlez pas.

La confiance en soi est l’une des principales demandes de consultation en coaching. La confiance en soi ne s’acquiert pas en un jour, ni même en un mois, mais elle se pratique quotidiennement : elle se muscle. A commencer par : le non-jugement (de soi et des autres), la bienveillance (envers soi et les autres) et la gratitude (d’être en vie, d’avoir des amis, de partir en week-end, du soleil qui se lève, de la beauté du paysage, de la fleur qui s’ouvre sur votre balcon, etc.). Pour apprendre le non-jugement et la bienveillance, il faut commencer par pratiquer une forme de neutralité émotionnelle. Puis, progressivement on devient capable de vivre dans la gratitude, et de faire de nos épreuves des expériences enrichissantes.

Je vous offre une de mes méditations personnelles

À écouter et réécouter pour vous relaxer. 
Vous pouvez enregistrer cette page sur l'écran d'accueil de votre smartphone pour y accéder régulièrement.

Méditation du Temple intérieur

© 2020, Caroline Lamassoure. Tous droits réservés.